Accueil du SiteAccueil du Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  




Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Test WoL : Prologue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
City Hunter
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Messages postés : 6494
Date d'inscription : 25/05/2011
Jauge LPC :
40 / 10040 / 100

















MessageSujet: Test WoL : Prologue   Dim 25 Mai 2014 - 16:22

Topic pour poster ici les tests réservé au jeu dans le titre.

_____________________
   
Code pour les bannières:
 


Qui aime City Hunter, est aimé de moi =D :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trucbidule
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Messages postés : 1757
Date d'inscription : 28/04/2013
Jauge LPC :
75 / 10075 / 100












MessageSujet: Re: Test WoL : Prologue   Mar 22 Juil 2014 - 1:26

Way of Life : Prologue
Lien vers la fiche du jeu

Introduction :

Way of Life est un jeu développé par RitoJS sur RPG Maker VX Ace, pour un concours dont le thème était "la fin du monde". On incarne donc logiquement Lise à travers son épopée pour sauver la planète des plans d'un méchant scientifique fou.

Avis sur le gameplay :



Le gameplay de Way of Life est un peu original, à défaut d'être complètement fonctionnel. Lise peut se servir assez tôt dans le jeu d'un outil, le second suivant plus tard : les lunettes de vision. Et c'est là que vient l'un des problèmes de gameplay les plus agaçants du jeu : les lunettes sont possédées par un démon. Parfois elles coopéreront avec vous et se mettront et s'enlèveront gentiment avec la touche D, et parfois il faudra plusieurs dizaines de secondes de spam de clavier pour qu'elles daignent rester en place. Sans parler du fait que, par paranoïa de laisser passer une porte ou un interrupteur, j'ai passé 90% du jeu avec l'écran dans les tons verts. Pas terrible la fin du monde aux épinards.



Le deuxième outil que l'on pourra utiliser apporte lui aussi ses petits problèmes d'ordre visuel. Les poings de force permettent de briser les divers cailloux se trouvant sur le chemin de Lise vers le sauvetage du monde, mais à chaque fois que l'on entame un rocher, tous les autres prennent l'animation du coup. (sans se casser évidemment, ça serait trop facile)

Les combats du jeu sont extrêmement classiques, en vue de côté avec characters et icônes pour les armes, et pas franchement palpitants. Essayez de rester à 15 points de santé tout le jeu, histoire de vivre un peu dangereusement avant la fin du monde. (et c'est pas dit que ça les rende plus stratégiques)

J'ai aussi énormément ragé sur les passages dans le noir (on doit passer d'une porte à l'autre en passant par le mur, donc sans savoir où on se trouve), qui sont à mon goût vraiment frustrants. Bon au final j'ai fini le jeu du premier coup à 17 secondes de la fin du timer (timer qui d'ailleurs nous oblige à rusher comme des porcs, donc difficile de profiter de l'ambiance), mais c'était juste.

Avis sur l'ambiance :



Les graphismes de Way of Life sont plutôt cools. Des personnages en RTP VX, des décors moderno-futuristes qui s'intègrent bien, des fogs, des éclairages et des panoramas sympas, bref, on retrouve là la qualité des jeux de RitoJS. L'ambiance sonore, notamment à travers des musiques, est tout à fait dans l'esprit du jeu, sauf peut-être pour une musique un peu joyeuse pour le ton. (La fin du monde est pour demain et nous on fait la fête ... hum pardon, je m'égare)

Avis sur l'histoire :



Bon, il faut le dire, l'histoire est quand même vachement expéditive. Ça se voit clairement qu'il fallait caser la fin du monde quelque part, et que l'intérêt du jeu est ailleurs. Cependant, la mise en scène notamment de l'introduction est très classe, avec l'introduction du plot via la TV chez l'héroïne puis chez des gens random.

On ne sait par contre rien de l'héroïne, qui est décrite dans la présentation comme une chômeuse de vingt-six ans obtenant des pouvoirs mystérieux - encore plus obscurs avec la "fin" dont nous gratifie ce prologue - à cause de l'arme utilisée pour détruire l'humanité, mais personnellement, je vois plus IG une gamine en pyjama avec des lunettes d'aviateur. (quoi que ça soit pas incompatible) Le méchant n'a quant à lui pas grand-chose pour le développement de son personnage, à part "suis tro méchan esh" et "mé en fait je te coné".

Autres remarques :

L'orthographe, bon dieu. L'orthographe est catastrophique, ça pique les yeux à tous les dialogues et ça enlève la dernière once de sérieux qu'il restait après l'apparition du méchant. Ça coûte pas cher de se (faire) relire, et ça fait du bien aux joueurs, alors confrères makers, n'hésitez pas.

Conclusion :

Way of Life est un bon petit jeu de trente-quarante minutes comme il faut. Je pinaille beaucoup parce que j'ai en tête les standards des jeux pros, mais pour un jeu amateur fait sous RPG Maker, il est tout à fait viable.

6/10

Meilleure jouabilité : AVIS MITIGÉ
Meilleure ambiance : AVIS FAVORABLE
Play-value : AVIS FAVORABLE
Concept original : AVIS DÉFAVORABLE
Prouesse technique : AVIS DÉFAVORABLE
Mapping de luxe : AVIS FAVORABLE
Plume d'or : AVIS DÉFAVORABLE
Disque de platine : AVIS FAVORABLE

_____________________

Mon deviantArt : http://trucbidulebond.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trucbidulebond.deviantart.com/
 
Test WoL : Prologue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photos Kiddy Comfort Pro (4* crash test TCS) - groupe 1/2/3
» Compatibilité Nacelle Britax / Römer (4 étoiles crash test)
» test TCS 2009
» Test de grossesse
» Test de 6 coques

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Palais Créatif :: ~ ACCUEIL ~ :: Univers du jeu amateur :: Tests de jeux-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: